Dug-fanfics

Fanfictions
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nebula, les joyeux astronomes

Aller en bas 
AuteurMessage
TropiqueCancereux
Fanfickeur(euse)
Fanfickeur(euse)


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 15/04/2005

MessageSujet: Nebula, les joyeux astronomes   Mar 2 Aoû à 16:00

BANDE-ANNONCE

Ils vivront de formidables aventures !
----
Charlot : Bienvenue à Nebula !
----
Retrouvez vos personnages favoris… rebaptisés !
----
Charlot : J’va vous en faire moi des « C’est le temps de vacances ! » !
Drab : Si vous pensez que je vais me laisser faire comme ça, vous vous mettez le doigt dans l’oreille !
Balence : C’est qui cette bécasse là ?
Arien : Quand ? Où ? Qui ? Pourquoi ? Et, de kessé ?
Bobus : Mmm… Carotte trop cuite… Quelle excellente odeur !
Fablo : Vous allez sou… sou quoi donc ?
Mirasphalta : Wow, c’est tout noir…
----
Mais toujours aussi vivants !
----
Charlot : Nanananan ! Hey ! Hey ! Hey ! Welcome…
----
Au rendez-vous : des rencontres inattendues…
----
PetroCanada : Bonjour monsieur Pasdenotes ! Je suis...
Charlot : NON ! …Euh, oui, continuez.
----
De l'action…
----
Fablo : Le combat est déclenché !
----
Et pas mal d'émotions fortes !
----
Charlot : Ah ! Ma belle Balence...
...
Arien : Tagada, tagada, tagada, tagadadada ! …Désolé, la musique m’a emporté.
...
Bobus : Voulez-vous que je fasse un nœud avec vous amygdales, mon… mon vous là !
...
Balence : Ça vas-tu s’arrêter un jour ? !
...
Mirasphalta : Mon dieu, y’é blessé !
...
Roumaine : J’ai été touchée !
...
Drab : Nous les Firespit, on se laisse jamais humilié comme ça !
...
Charlot : Ah mon dieu… Bonjour monsieur le boss des bécosses ! Euh, j’veux dire monsieur le premier ministre.
...
Balence : Moi et les autres, c’est définitif, on te quitte !
----
En août, une toute nouvelle aventure commence !
----
Charlot : Vite ! Tous dans le wall !
...
Fablo : Attention à la gifle !
Drab : Mais vous êtes malade !
Fablo : Non, je suis en parfaite santé, merci !
...
Mirasphalta : J’ai trouvé ! J’ai trouvé ! J’AI TROUVÉ !
Drab : Mon dieu, avez-vous trouvé ?
...
Fablo : Tous les Grotta du monde sont derrière vous, monsieur Pasdenotes !
...
Charlot : J’pense qu’on est mieux d’abandonner avant qui soit trop tard…

Nebula, les joyeux astronomes
Bientôt sur un forum près de chez vous


À la base, les droits d’auteurs de cette bande-annonce appartiennent à Annie Bernier, que je remercie d’ailleurs énormément pour son accord. Elle a eu droit à l’exclusivité, le deux août 2005. Merci encore Nini !



--------------------

Où pouvez-vous aussi trouver cette bande-annonce ?
http://dug-fanfics.forumactif.com/viewtopic.forum?p=929#929


Dernière édition par le Mar 7 Mar à 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TropiqueCancereux
Fanfickeur(euse)
Fanfickeur(euse)


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 15/04/2005

MessageSujet: Re: Nebula, les joyeux astronomes   Lun 8 Aoû à 4:30

ÉPISODE 01 : LES VACANCES DE LA CONSTRUCTION (PREMIÈRE PARTIE)

[Vue panoramique sur le chantier de Nebula]
Auteur (VHC) : Il était une fois Charlot Pasdenotes, astronome de profession, qui un jour eu l’opportunité de réaliser son rêve, avoir son propre observatoire. Cet observatoire allait s’appeler Nebula, qui signifie nébuleuse. Le télescope de cet observatoire porterait aussi un nom, Sergio. Seulement, du jour au lendemain, il appris que les travaux de construction de Nebula étaient mis en pause...

[Vue sur Charlot, dans son bureau, chez lui, au téléphone]
Charlot : Quoi ? J’va vous en faire moi des « C’est le temps des vacances ! » !
Océana (VHC) : Désolé, monsieur Pasdenotes. J’ai beau être la superviseure des travaux de Nebula, je peux rien faire contre le fait que… c’est les vacances de la construction !
Charlot : Non, y’a pas rien que ça ! C’est… c’est… ah pis j’me comprends !
Charlot, hors de lui, raccroche.
Charlot (à lui-même) : Je peux quand même pas me permettre de reporter l’ouverture officielle ! Et en plus, y’a toute mon équipe qui me soutienne !

[Vue sur le quartier général (bureaux) de la future équipe de Nebula]
Il n’y a personne et on entend même un bruit de criquet.

[Retour sur Charlot, dans son bureau]
Charlot : Ouin, bin en tout cas… Presque !

[Vue sur un ciel étoilé, puis sur un immeuble]
Auteur (VHC) : Désespéré, Charlot a envisagé plusieurs choses pour se calmer lorsque, deux semaines plus tard, que le gouvernement avait décidé de stopper définitivement la construction de Nebula. Il opta finalement pour une thérapie auprès de Balence Pasclerc, la fille de la célèbre Noamia Belaire-Pasclerc. Même s’il ne se l’avouait pas, Charlot éprouvait un amour secret envers sa nouvelle thérapeute, Balence. Mais étais-ce réciproque ?

[Vue sur Charlot et Balence, dans le cabinet de cette dernière]
Charlot est couché sur un lit de psychologue, en thérapie. Balence est à ses côtés, avec un bloc-notes, écoutant patiemment son patient.
Balence : Donc là redites-moi ça… Le gouvernement a arrêté le projet de Nebu… Nebu chose là ?
Charlot : Nebula, et oui. Mais toute ça c’est d’la faute à Océana !
Balence : Océana… C’est qui cette péta… euh j’veux dire c’est qui cette bécasse là ?
Charlot : C’est elle qui supervisait les travaux de construction. A se prend tellement pour le nombril du monde. Vraiment j’va avouer que…
Balence (l’interrompant) : Mais vous avez pas une équipe derrière vous pour vous soutenir ?
Charlot : Bin oui, méchante équipe ! Sont pas joignables depuis des lunes !
Balence prend des notes.
Balence (d’un air moqueur) : Vous aimez vraiment l’astronomie, vous ! Ha… Mais bon, vous vouliez m’avouer quelque chose, tout à l’heure ?
Charlot : Heum, oui, mais ça pas vraiment d’impor…
Fablo, énervé, entre en courant dans le bureau, faisant sursauter Balence et Charlot.
[Tout fige]
Auteur (VHC) : Mais qui est ce Grotta ? C’est bien évidemment Fablo, le gardien de sécurité de l’immeuble dans lequel Balence a installé son cabinet ! Bon, où étions-nous rendu ? Ah, oui !
[Tout défige]
Fablo (criant) : ATTENTION ! ALERTE À LA BOMBE ! RESTEZ SURTOUT TRÈS CALME !
Balence, sous le choc, perd conscience et s’effondre dans les bras de Charlot, s’étant levé.
Charlot : Mon dieu, c’est vous qui devriez vous cal…
Pas le temps de finir sa phrase que Fablo est déjà parti dans le couloir en courant.
Charlot : …mer. Bon, vite mon amour, euh j’veux dire mademoiselle Pasclerc. Y faut fuir !
Charlot prend Balence dans ses bras, se dirige vers la porte et trébuche, fermant ainsi accidentellement la porte. Une fraction de seconde plus tard, un énorme BANG! se fait entendre à l’extérieur, dans le couloir, faisant trembler l’édifice. De la poussière tombe du plafond et de la fumée entre dans la pièce par les « craques » de la porte. Énervé, Charlot se surprend à pleurer, mais en gardant toujours contre lui le corps inanimé de Balence.

[Une lumière blanche apparaît. Vue sur un hôpital, approchant d’une fenêtre spécifique]
[Vue sur une chambre d’hôpital où sur un lit repose Balence et sur l’autre, Charlot]

Le docteur Fagosse est debout entre les deux lits, avec Fablo.
Fagosse : Calmez-vous, monsieur Grotta. C’est pas de votre faute. Et de toute façon, sont pas morts !
Fablo : Mon dieu, on dirait que vous êtes content !
Fagosse : Bin oui, mais…
[Tout refige]
Auteur (VHC) : Bin oui, mais… T’es qui toé ? BAH OUAIS ! Vous l’avez pas reconnu ? C’est le docteur Fagosse, qui est aussi prêtre, dans ses loisirs et temps libres. En tout cas, pour l’instant c’est tout ce qui est utile à savoir, pour vous bandes de petits lecteurs…!
[Tout redéfige]
Fagosse : Y’a de quoi ! Y vont survivrent !
Fablo : Hey ça va faire les… les découragements ! Vous trouvez pas que le monde va assez mal de même ?
Charlot (s’étant réveillé) : J’va vous en faire moi, des découragements !
Fagosse, Fablo et Charlot commencent à se disputer et le ton monte énormément.
Mirasphalta, visiblement fâchée, entre dans la pièce.
Mirasphalta : Eille s’est-tu fini ! ?
Fablo (troublé) : Mira…
Mirasphalta : Ah non, pas lui !
Mirasphalta sort. Fablo lui court après.
Fagosse (à Charlot) : Vous, rendormez-vous, vous devez vous reposer !
Charlot : Mais je sais même pas ce qui s’est passé ! Dites-moi pas que je suis devenu… amnésique ?
Fagosse fixe Charlot, puis quitte en courant. Un grand cri se fait entendre à l’extérieur de la pièce. Fablo, le visage en sang entre, s’effondre au sol, puis s’est au tour de Mirasphalta d’entrer.
Charlot : Mais qu’est-ce qui se passe ?
Balence : Qu’est-ce qui s’est passé, plutôt !
Tout le monde se retourne vers elle, mais c’est Mirasphalta, l’infirmière, qui brise le silence.
Mirasphalta (parlant de Fablo) : Mon dieu, y’é blessé !
Charlot : Mais c’est vous qui l’avez frappé !
Mirasphalta : Comment pouvez-vous dire une chose pareille !
PetroCanada entre.
[Tout fige au moment où cette dernière allait trébucher sur une pelure de banane]
Auteur (VHC) : Qui es cette femme ? Une station-service ? Bin non ! C’est l’inspectrice du gouvernement ! …C’est tout, y’a pas de punch !
[Tout défige et miraculeusement, il n’y a plus de pelure de banane et PC n’a pas trébuchée]
PetroCanada : Bonjour monsieur Pasdenotes ! Je suis…
Charlot : NON ! …Euh, oui, continuez.
PetroCanada : Heum, d’accord. Alors comme je disais, je suis PetroCanada Parentaleau-Souvlaki, du gouvernement.
Balence (à Charlot) : Ah bon… C’est elle votre conjointe ?
Charlot : Bin non ! C’est vous que j’aime et que j’adore !
Balence : Ah oui ?
Charlot (réalisant ce qu’il vient de dire) : Heum… Bin à 150 $ la séance, faut que je vous aime en jwalvert !
Balence (soudainement triste) : Ah…
Mirasphalta : SUFFIT !
PetroCanada (l’interrompant) : Ouin, suffit ! Monsieur Pasdenotes, j’ai une très mauvaise nouvelle. Votre équipe…
Moment de silence/suspense…
PetroCanada : …a démissionné en bloc, suite à l’arrêt des travaux.
Charlot (sous le choc) : Quoi… C’pas possible… Dites-moi que je rêve…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TropiqueCancereux
Fanfickeur(euse)
Fanfickeur(euse)


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 15/04/2005

MessageSujet: Re: Nebula, les joyeux astronomes   Mar 1 Aoû à 9:05

ÉPISODE 02 : LES VACANCES DE LA CONSTRUCTION (DEUXIÈME PARTIE)

Dans le dernier épisode…
Océana : Désolé, monsieur Pasdenotes, mais c’est les vacances de la construction !
Charlot : Non !
Balence : Le gouvernement a arrêté le projet de Nebu… Nebu chose là ! ?
Fablo : ALERTE À LA BOMBE !
Fagosse : Y vont survivrent !
Charlot : Dites-moi pas que je suis devenu… amnésique ?
Mirasphalta : Mon dieu, y’é blessé !
Balence : Océana… C’est qui ? …C’est elle votre conjointe ?
Mirasphalta : SUFFIT !
PetroCanada : Monsieur Pasdenotes, votre équipe… a démissionné en bloc
Charlot : Dites-moi que je rêve…

----------------------------------------------------------------------------------------------------


[Vue sur la chambre d’hôpital de Charlot et de Balence]
Charlot : Y’a vraiment aucun moyen de les réengager ? Je sais pas moi… Avec des offres léchantes ? Euh, j’veux dire alléchante !
PetroCanada : Même à ça… À quoi ça servirait ? Y’en aura pas de Nebula ! Le projet a été rejeté, souvenez-vous.
Charlot : Je sais bin! J’m’ennuie tellement de l’époque Chrétien-Martin! Y nous fourraient à n’en pu finir, mais au moins y’aurait jamais mit fin à un projet comme celui-là!
PetroCanada : J’gagerais pas ma paye là-dessus! Vous étiez tout seul dans un projet de cette envergure là! Alors notre excellent gouvernement dirigé par l’honorable Germais préférait ne pas prendre de risque en s’engageant dans une aventure comme cella-là! Et de plus, vous avez pas été fin avec Océana, une petite fonctionnaire qui vous a jamais rien fait de mal!
Balence (à elle-même) : Espèce de… bécasse elle!
Charlot : Elle j’en ai rien à faire! Et sortez moé pas l’excuse que j’étais tout seul. Quand on m’a annoncé que le projet de Nebula était annulé, ma gang était encore là!
PetroCanada : Non, justement! C’est pour cette raison là qu’on a refusez de continuer à financer les travaux de Nebula! Parce que toute votre belle petite gang avait démissionné!
Charlot : Ah bin… J’aurais jamais cru que y’auraient pu me faire un coup pareil! C’toute une gang de visages à deux faces! Comme Chrétien pis Martin finalement!
Fablo (toujours le visage en sang) : Avez-vous fini de nous casser les oreilles avec eux autres!
Charlot : Ah vous rajoutez-en pas! Donc là madame Parentsquisenoientenmangeantunsouvlaki, laissez-moi vous dire une seule chose! Le gouvernement ne veut pas m’aider financièrement? C’est pas grave, je me financerai moi-même! Au pire je vendrai mes organes sur le marché noir si y faut, mais Nebula ça va se faire!
PetroCanada : Ah oui? Et avec qui? VOUS ÊTES TOUT SEUL!… Looser!
Charlot : Ah inquiétez-vous pas pour moi, j’me trouverai du monde qui me seront fidèles! Pas comme votre gouvernement qui abandonne continuellement ses citoyens, ok, maudite folle qui porte un nom de station-service!
PetroCanada : Ah bin j’ai jamais été aussi insulté de toute ma vie!
Charlot : Ah bin ça me fait plaisir de savoir que je suis le premier à vous avoir percuté comme faut juste en parole! Maintenant, tassez-vous de mon chemin pis je veux plus jamais vous revoir, c’est tu clair?!
Charlot, pleurant de rage, sort d’un pas vif de la chambre et se dirige vers la cafétéria.
PetroCanada : AH!
PetroCanada, dévisagée par Balence, Fablo et Mirasphalta, quitte à son tour la chambre, puis l’hôpital.


[Vue sur la cafétéria, où Charlot discute avec le cuisinier Bobus]
Charlot : Alors, monsieur Dieudonnus-Marcellus, si je comprends, vous êtes vous aussi fasciner d’astronomie?
Bobus : Ah oui, très! Surtout les constellations parce qu’elles me rappellent mon métier; des chaudrons et tout ça!
Charlot (avec un petit rire en coin) : Ah! Je vois… Mais dites-moi mon ami Bobus, si vous me permettez de vous appelez ainsi, seriez-vous intéressez à travailler dans mon observatoire encore… en construction?
Bobus : Ah oui beaucoup! Surtout que j’admire tellement votre travail! […] Bon, y’a pas d’exemple qui me viennent comme ça, mais ça va venir! Mais est-ce que en plus d’être astronome, je pourrais m’occuper de la cuisine?
Charlot : Mais bien sûr! Surtout que ces pogos que vous m’avez fait… cuire sont si délicieux! Je n’ose même pas imaginé le reste de vos plats!
Auteur (VHC) : Après s’être serré la pince et s’être promis de se rappeler le plus rapidement possible, Bobus et Charlot se quittent.

Fin du deuxième épisode bientôt disponible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nebula, les joyeux astronomes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nebula, les joyeux astronomes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dug-fanfics :: La planète Fanfic :: La bibliothèque de Serge-
Sauter vers: