Dug-fanfics

Fanfictions
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [FNT] Le jour le plus long (G)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ja_aveccheveux
Fanfickeur(euse)
Fanfickeur(euse)
avatar

Nombre de messages : 196
Localisation : Planète Youpelaïlaï
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: [FNT] Le jour le plus long (G)   Dim 17 Juil à 17:25

Le jour le plus long

Titre : Le jour le plus long
Genre : comédie dramatique, sc.fic.
Résumé : J’vais pas vous gâcher le punch Razz
Disclamer : Ben oui, tout l’univers de Galaxie appartient à Claude Legault et Pierre-Yves Bernard…juste au cas ou vous le sauriez pas!
Rating: G

Jour 1

L’équipage du Romano Fafard avait mis le vaisseau en orbite d’une planète potentiellement habitable, Pantoufle 4. Dans la salle de commandement, le Capitaine donnait ses ordres.

-Nous allons envoyer un équipe de reconnaissance au sol pour prendre des échantillons à analyser, disait-il, Brad, quels sont les rapports d’analyse de la sonde?

Le scientifique regarda les feuilles et lut à haute voix :

-L’atmosphère contient 23% d’oxygène, 75% d’azote, le climat est tempéré…

Il regarda le Capitaine avec un grand sourire.

- Ça a l’air pas mal!

-Bon, Décida Charles, Flavien, Bob! Allez nous chercher des échantillons de sol et d’eau.

Les deux hommes se mirent au garde à vous.

-Oui Capitaine, Firent-ils à l’unisson, puis ils allèrent mettre leurs scaphandres.

-Espérons que cette fois-ci ce sera la bonne, Murmura Charles pour lui même.

Les deux compagnons revirent très vite à la salle de commandement, prêts pour l’expédition sur Pantoufle 4. Chacun leur tour, ils s’installèrent sur le téléfax et le Capitaine appuya sur les commandes pour les envoyer directement à la surface de la planète.

***

Sur Pantoufle 4, les deux amis se mirent aussitôt en position défensive. On ne savait jamais ce qu’on pouvait rencontrer sur une nouvelle planète! Pour l’instant, tout semblait calme, ils avaient atterri dans une clairière. La forêt qui les entourait était constituée de feuillus aux teintes de mauve jusqu’au fushia pour certains arbustes.

Une fois le périmètre sécurisé, Flavien fit signe à Bob de prendre un échantillon de sol.

-Penses-tu qu’on l’a la planète? Demanda Bob en creusant le sol.

-Je l’sais pas Bob, mais on l’saura aussitôt qu’on aura analysé les échantillons…Moi je vais aller chercher l’échantillon d’eau par là, j’entends un ruisseau.

Flavien s’enfonça dans la végétation épaisse. Un énorme insecte vint lui bourdonner autours de la tête, puis s’envola un peu plus loin. Flavien s’accrocha dans une racine surélevée et faillit se retrouver par terre mais il se reprit au dernier instant. Il coupa quelques branches et tendit l’oreille. Le ruisseau n’était pas loin. Il marcha encore quelques minutes, se frayant un chemin à travers les feuilles couleur prune.

Finalement, il coupa une énorme liane qui lui bloquait la vue et vit enfin le ruisseau mais quelque chose d’autre attira son attention. Là, sur la rive du ruisseau se trouvait un énorme disque en pierre autour duquel était gravé d’étranges écriture. Le milieu du disque était plus creux et complètement lisse.

Flavien resta figé un instant. Il ne s’était pas attendu à voir une architecture à cet endroit. Cela ne pouvait impliquer qu’une chose : Il y avait une forme de vie intelligente sur cette planète! Il agrippa son fusil et contacta Bob.

-Bob? Viens me rejoindre, j’ai trouvé quelque chose.

-Des pogos? Demanda Bob à travers l’émetteur.

-Arrête de niaiser Bob! Viens-t-en icitte!

-Ok, ok! J’arrive!

Pendant que Bob le rejoignait, Flavien s’approcha lentement de la construction en scannant les environs avec ses yeux perçants. Pour l’instant, tout semblait désert…

Il entendit des bruissements derrière lui, puis :

-C’est quoi ça??

C’était Bob qui l’avait rejoint et qui regardait le disque de pierre complètement médusé.

-Je l’sais pas Bob, mais ça va pas sur une planète déserte en tout cas.

-Bof, Fit Bob avec un signe de la main, Ça se mange pas! C’est plate!

-J’veux quand même aller voir, Rétorqua Flavien, curieux de voir si ça sert à quelque chose…

L’officier radar s’approcha lentement et observa les écritures gravées sur la pierre. On aurait dit des variations de lettres scandinaves comme il l’avait vu dans son cours des langues anciennes. En tant que spécialiste des communications, Flavien pouvait reconnaître toutes sortes d’écritures, mais là, c’était franchement différent de tout ce qu’il avait déjà vu. Les lettres n’étaient pas seulement inconnues, elles étaient bizarrement disposées. On aurait dit qu’elles s’entremêlaient entre elles, qu’elles se chevauchaient.

Flavien fronça les sourcils et essaya de bien voir les symboles qui semblaient être effacés par le temps. Il y en avait tellement! Ça voulait sûrement signifier quelque chose…

-Ça a l’air d’un gros beigne tu trouves pas? Demanda Bob en s’accotant sur la construction.

-Bob touches-y pas! S’exclama Flavien en agrippant son ami par le bras.

Mais trop tard! Aussitôt que le pilote toucha au disque, des décharges bleues les entourèrent ainsi que le monument pendant quelques secondes, puis il y eut un flash de lumière.

Flavien ouvrit les yeux…devant son bol de Froot Loops!

-J’sais pas mais moi c’est de même que je vois ça, disait Pétrolia assise en face de lui avec une toast dans la main, Qu’est-ce que t’en penses?

Brad le regardait avec un air désintéressé. Il mangeait son gruau tranquillement en suivant la conversation d’une oreille distraite.

Flavien était complètement désorienté. C’était le matin? Avait-il halluciné toute sa journée en une seconde à l’heure du petit déjeuné? Il se souvenait de la question de Pétrolia pourtant…Il déposa sa cuillère dans son bol et dévisagea les deux autres membres d’équipage.

-Quoi? J’ai tu une banane dans l’oreille? Fit Brad, ennuyé qu’on le fixe ainsi.

-Y a tu quelque chose qui va pas Flavien? Demanda Pétrolia surprise de la réaction de l’officier en second face à sa question.

Flavien les regarda encore un instant, puis répondit :

-Je ne sais pas trop…


Jour 1,1 – 8h00

Observant ses céréales, pis Pétrolia et Brad à nouveau, Flavien gardait la bouche ouverte, complètement abasourdi.

-J’étais pas ailleurs?

-Ou ça? Demanda Pétrolia

-Sur une planète?

-Quand?

-Y a deux minutes?

-Non

-T’es sûre?

-Oui

Pétrolia trouvait que Flavien était vraiment bizarre. Peut-être n’était-il pas encore complètement réveillé.

Brad se gratta un sourcil, et regarda Flavien, toujours aussi désintéressé.

L’opérateur radar réexamina sa cuillère, puis regarda autours de lui. Il n’y comprenait rien! Il était sûr qu’il était sur Pantoufle 4 quelques instants avant.

-Qu’est-ce que je fais ici? Murmura-t-il.

-Tu manges ton déjeuner, répondit Pétrolia.

-Depuis combien de temps?

-Ben une demi-heure…

-J’veux pas couper votre conversation là, fit Brad en regardant sa montre, mais je la coupe! On va être en retard au briefing.

-Le briefing? Demanda Flavien, incrédule.

-Ben oui, le briefing! S’impatienta Brad, Comme le Capitaine a dit tantôt!

Brad et Pétrolia se levèrent. Flavien les suivit sans trop savoir ce qui se passait. Le Capitaine avait annoncé un briefing? C’était pas ce matin ça?


Jour 1,1 – 8h15

Dans la salle de visionnement, Charles alluma le projecteur et on vit l’image de Pantoufle 4 apparaître sur l’écran tactile. Tout le monde était présent au briefing à l’exception de Valence qui était en regénérescence.

-Comme tout le monde le sait, commença Charles, on approche de la planète Pantoufle 4. Les rapports de sonde devraient arriver dès que nous aurons atteint l’orbite de la planète, et-

-Capitaine, on a pas déjà fait ça, Demanda Bob entre 2 bouchée de pogo.

-J’allais justement le demander, Ajouta Flavien

-Q…quoi ça? Demanda Charles, incertain.

-Vous voulez qu’on aille sur cette planète prendre des échantillons d’eau et de sol, expliqua Flavien qui se souvenait parfaitement de cette réunion.

-Oui, si les analyses de la sonde donnent de bons résultats pour la composition de l’air…

Charles ne comprenait pas trop ou ses hommes voulaient en venir. Ils faisaient ça pour chaque planète…

-Mais on vient de le faire, Rétorqua Bob.

-Non, ca s’peut pas, Répondit Charles en secouant la tête.

-Oui j’me souviens moi aussi, ajouta Flavien pour soutenir son ami, On est allés là y a pas longtemps.

-Non, on est justement en briefing pour ça, rétorqua Brad, quasiment exaspéré.

-Je me souviens très bien avoir été assis là entrain d’écouter le Capitaine parler des manœuvres d’approche de Pantoufle 4 à cause du champs gravitationnel qui donnera une forme…elliptique à l’orbite du vaisseau, fit Flavien, résolu.

Plus il y pensait, et plus il se souvenait de tout ce qui lui arrivait. C’était comme s’il revivait la même journée une deuxième fois. Il ne pouvait quand même pas deviner tout ça!

Le Capitaine le regarda, incrédule.

-Comment vous savez ça? J’viens à peine de recevoir cette donnée dans les rapports de l’ordinateur central.

-Peut-être qu’il a fouillé dans vos affaires, dit Brad calmement.

-En tout cas, dit Bob en mâchouillant sur son pogo, moi je sais qu’on a déjà fait ça.

Soudainement, le bruit d’une alarme se fit entendre. Tout le monde se leva, attendant de connaître le nom de l’alarme.

-C’est l’alarme bleu verte avec de la crème pis une cerise dessus, déclara Flavien calmement.

-Alarme bleu verte avec de la crème pis une cerise dessus, fit la voix de l’ordinateur.

Tous sauf Bob le regardèrent, stupéfaits.

-C’est juste un des tuyaux pour l’aération qui s’est brisé dans le secteur B, ajouta Bob, toujours en mangeant son pogo.

Pétrolia sortit le Guide des alarmes, le feuilleta, puis lut :

- Alarme bleu verte avec de la crème pis une cerise dessus : Bris d’un tuyau d’aération dans le secteur B!

Tout le monde regarda les deux amis avec des yeux écarquillés. Flavien haussa les épaules

Jour 1,1 9h00

Dans le centre de santé, Bob et Flavien subissaient toute la batterie de tests médicaux de Pétrolia. Tous deux assis sur la table d’examens, ils attendaient patiemment. Pétrolia leur planta chacun un thermomètre dans la bouche. Le pilote et l’opérateur radar ne protestèrent pas.

Un peu à l’écart, Charles discutait avec Serge.

-Je ne comprends pas, Disait-il, Comment Flavien et Bob ont-ils pu deviner le nom de l’alerte qui allait sonner?

-On peut supposer qu’ils ont remonté le temps comme ils affirment, Répondit Serge, Dans ce cas, il est très normal qu’ils sachent les événements à l’avance.

-Vous croyez?

-Ou ils sont complètement fous, Ajouta le robot sans répondre au Capitaine.

-Ah…oui…ça s’peut…

Pétrolia s’approcha d’eux.

-J’trouve rien Capitaine, Soupira-t-elle.

Charles se frotta le nez en réfléchissant, puis s’approcha des deux hommes toujours assis sur la table d’examen.

-Dites moi…De quoi vous rappelez-vous au juste?

-Ben Capitaine, Commença Flavien, On s’est mis en orbite de Pantoufle 4 sans trop de difficulté pis en même temps, on a reçu les rapports de la sonde.

-Pis là, Continua Bob, On est descendu sur la planète Flavien pis moi, pis on a trouvé un gros beigne…

-Un disque en pierre, Corrigea Flavien, Pis quand Bob y a touché, y a eu un flash, pis je me suis retrouvé devant mon bol de céréales.

Charles se frotta le nez une fois de plus.

-Un disque en pierre dites-vous?

-Oui pis y avait des inscriptions dessus, un genre d’écriture scandinave weird

- Des écritures? Ça devait être un objet extra-terrestre!

Charles fit un signe de tête et tous se mirent au garde à vous.

-Bon, on va supposer que votre histoire est vraie, pis on va suspendre votre expédition sur Pantoufle 4 pour l’instant. On trouvera bien le moyen d’analyser cette planète sans que vous courriez un danger. En attendant, préparez-vous à nous mettre en orbite.


Jour 1,1 – 11h00

Dans la salle de commandement, Bob pilotait le vaisseau très habilement à l’aide de Flavien.

-Ok Bob, un demi degré à ta droite…vas-y…vas-y…c’est beau!

Bob réduit la vitesse du vaisseau.

-Maintenant, Fit Flavien, un quart de degré à gauche…là…oui…ok c’est beau mon homme! Tu l’as eu!

-On est en orbite? Demanda le Capitaine.

-Oui Capitaine, Répondit Flavien, Tout est beau.

-Capitaine, interpella Brad de sa console, Les rapports de sondes sont arrivés.

-Va y avoir 23% d’oxygène, 75% d’azote, pis le climat est tempéré, fit Bob d’une voix lasse.

Brad examina les rapports de sonde pendant quelques secondes, puis releva la tête.

-Ben oui Bob, Répondit le scientifique sans aucun enthousiasme, Bravo.

Il y eut un moment de silence, puis :

-Qu’est-ce qu’on fait maintenant Capitaine? Demanda Flavien.

-Patentez moi une sonde qui pourra aller prendre les échantillons de sol et de terre. Si vous avez raison et que vous avez remonté le temps en descendant sur cette planète, il vaut mieux ne pas y envoyer personne.

-Bien Capitaine, répondit Flavien, Viens-t-en Bob, on va aller dans l’atelier, Pétrolia pourra nous donner un coup de main.


Jour 1,1 – 12h45

Pétrolia, Bob et Flavien avaient presque fini la sonde, il ne manquait plus qu’à assembler les morceaux et elle serait prête à envoyer sur Pantoufle 4. Pétrolia s’occupait de la partie robotique, Flavien des moteurs à propulsion et Bob de la navigation.

-Pis? Fit Pétrolia avec un sourire.

-Pis quoi? Répondit Flavien sans lâcher le moteur qu’il avait entre les mains des yeux.

-Ben, qu’est-ce qui va se passer là?

-Je l’sais pas, à ce moment ci, on était sur la planète. Tout est changé maintenant.

-Ah oui, c’est vrai, j’avais pas pensé à ça…

-Hey regardez moi ça, dit Bob, tout fier de sa partie de la sonde, Pas pire hein?

Flavien examina la pièce.

-Ouais Bob, c’est pas mal une bonne job!

-Merci! Répondit le pilote avec un large sourire.

Comme il allait installer la pièce avec celle de Flavien, la salle fut transpercée d’éclairs bleutés qui les entourèrent aussi et le bruit d’une alarme se fit entendre. Après quelques instants l’ordinateur donna le nom de l’alerte :

-Alerte rose bonbon avec un couvercle de toilette en minou dessus! Alerte rose bonbon avec un couvercle de toilette en minou dessus! Fit la voix de l’ordinateur.

-C’est quoi ces éclairs là?? Demanda Pétrolia, J’ai jamais vu ça!!!

Bob et Flavien observaient les décharges. Ça ressemblait exactement à ce qu’ils avaient vu sur Pantoufle 4 quand ils avaient touché le disque!

-Nous autres oui, Répondit Flavien, embêté.

Puis il y eu un flash de lumière.


Jour 1,2 – 8h00

Devant son bol de Froot Loops, Flavien entendit :

-J’sais pas mais moi c’est de même que je vois ça… Qu’est-ce que t’en penses?

Il lâcha sa cuillère et regarda sa montre : 8h00!

Pétrolia le regarda drôlement.

-Flavien, y a tu problème?

-Ah oui, y a un problème…

Flavien soupira et regarda ailleurs…


Dernière édition par le Dim 31 Juil à 16:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ja_aveccheveux
Fanfickeur(euse)
Fanfickeur(euse)
avatar

Nombre de messages : 196
Localisation : Planète Youpelaïlaï
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: [FNT] Le jour le plus long (G)   Jeu 21 Juil à 8:38

Jour 1,2 – 8h15

-Comme tout le monde le sait, commença Charles.

-On a déjà fait ça, Soupira Bob.

-Bob a raison, Approuva Flavien avec un hochement de tête.

-Q…quoi ça?

-Le briefing.

-Mais Flavien, Rétorqua Pétrolia, on fais un briefing avant chaque expédition sur une planète…

-J’veux pas parler des briefing en général, mais de ce briefing, cette journée!

Tout le monde se regarda avec une expression de totale incompréhension sur leur visage.

-Qu’est-ce que vous voulez dire au juste? Demanda finalement le Capitaine.

-Bob et moi semblons remonter le temps toutes les cinq heures depuis qu’on est allés sur Pantoufle 4 et qu’on a trouvé un énorme disque extra-terrestre.

-Mais on est pas encore allés sur Pantoufle 4, Rétorqua Valence.

-Vous autres non, mais nous oui!

Le Capitaine les considéra en levant un sourcil.

-Vous allez sans doute tous nous croire quand l’alerte l’alarme bleu verte avec de la crème pis une cerise dessus va sonner dans…

Flavien regarda sa montre.

-3…2…1…

Rien ne se produit! Flavien tapota sa montre.

-Voyons!

Tous le regardèrent, très peu impressionnés. Soudainement, le son de l’alerte se fit entendre et tout le monde se mit sur ses gardes.

-Alerte bleu verte avec de la crème pis une cerise dessus! Alerte bleu verte avec de la crème pis une cerise dessus!

-C’est une coïncidence, fit Brad

Les autres regardèrent Flavien incrédules. Les amis se contentèrent de hausser les épaules.

-C’est juste un des tuyaux pour l’aération qui s’est brisé dans le secteur B, dit Bob nonchalant.


Jour 1,2 – 9h00

Pétrolia planta un thermomètre dans la bouche des deux amis. Assis sur la table d’examen, le pilote et l’opérateur radar s’échangèrent un regard, puis soupirèrent.

Le Capitaine bavardait avec Serge dans un coin.

-Hey, vous deux, fit Bob de la table d’examen, on est pas fou, pis oui on a raison!

Le Capitaine le regarda bizarrement, puis reprit sa conversation avec Serge.

-Laisse faire, Bob, y vont venir dans deux minutes en nous donnant le bénéfice du doute.

-Euh…de kessé?

-Y vont nous croire un peu.

-Ah ok! Parle donc français!

-Vos yeules vous deux, Fit Pétrolia en leur lançant un regard agacé, j’veux pas que vous parliez pendant que je prends votre température, ou ben j’vous mets le thermomètre ailleurs*

Bob et Flavien se turent immédiatement et attendirent sagement comme deux agneaux.

Après les tests, Pétrolia confirma qu’il n’y avait rien d’anormal chez les deux compagnons.

-Suspendez pas la mission, dit Flavien au Capitaine, ça a pas marché l’autre fois.

Le Capitaine le regarda surpris. Il avait justement l’intension de la suspendre.

-Que proposez-vous?

-Ben j’pense qu’on pourrait retourner là-bas, pis on pourra peut-être trouver le moyen de nous arrêter de retourner dans le temps toutes les 5 heures. Peut-être que si on touche juste le disque de nouveau…

-On va essayer!

-En attendant Capitaine, j’peux tu aller prendre une collation? Demanda bob en se frottant le ventre, me semble que j’ai pas assez mangé moi!





*Dans l’oreille? À quoi vous pensiez ma gang de malades??

Jour 1,2 – 11h00

Dans la salle de commandement :

-Bob, commença Flavien.

-Oui je sais, répondit le pilote, un demi degré à ma droite.

Flavien fit un signe positif.

-Bob, on dirait que vous pouvez piloter le vaisseau seul, Remarqua le Capitaine

-Ben oui hein? J’commence à être habitué.

-Brad va recevoir les analyses de la sonde! Fit Flavien, tout fier de pouvoir démontrer qu’il savait les choses à l’avance.

-Bien sur que je vais les recevoir, Fit Brad, C’est l’heure qu’elles sont supposées arriver.

-…Mauvais exemple, répondit Flavien en haussant les épaules

-Capitaine, interpella Brad, Les rapports de sondes sont arrivés.

- 23% d’oxygène, 75% d’azote, pis le climat est tempéré, fit Bob.

Brad examina les rapports de sonde pendant quelques secondes, puis releva la tête.

-Ben oui Bob, Répondit le scientifique sans aucun enthousiasme, Bravo.

-Bon Capitaine, je pense qu’on devrait descendre sur la planète examiner le disque, proposa Flavien de sa console radar.

Il avait déjà prévu de mettre son scaphandre et se dirigea vers téléfax.

-Minute! Interpella le Capitaine en en se levant de son fauteuil.

Tout en se levant, son pied s’accrocha et il tomba la face la première.

-Capitaine! Fit Pétrolia en s’approchant de lui, Ça va?

Elle l’aida à se relever.

-Oui, oui…

Il replaça son uniforme, puis regarda Flavien.

-Vous vous rendez compte que c’est difficile pour moi à accepter?

-Je comprends, Répondit l’opérateur radar, S’il n’y avait que moi, je serais d’accord…Mais il y a Bob! Vous trouvez qu’il a l’air d’un imbécile?

Le Capitaine se tourna vers Bob, qui les observait la langue sortie, le regard vide.

-Mouais…mauvais exemple…

-Bon, Fit le Capitaine, On va essayer. Brad, Pétrolia, vous descendez avec eux.


Jour 1,2 – 11h30

Sur la planète, Pétrolia testa le sol rapidement avec son analyseur portatif. Les résultats furent médiocres. Le sol contenait une substance toxique pour les humains. Il fallait oublier Pantoufle 4. Elle rejoignit les autres qui s’étaient déjà frayés un chemin à travers la végétation pourpre.

-Ça a l’air d’un truc qui génère un orage géomagnétique très puissant qui ouvre un champ subspatial et une inversion temporelle.

-Euh, de kessé?

-Oui, répondit Flavien, mais ça s’arrête comment?

-Ah là, ça, je sais pas.

-Hey les gars, Appela Pétrolia, Regardez ça!

Elle se tenait derrière le disque. Les autres allèrent la rejoindre et découvrirent ce qu’elle avait vu. Derrière le disque, il y avait des centaines les symboles inscrits sur plusieurs lignes. Les symboles étaient les mêmes que sur le devant du disque.

-Il faudrait arriver à les traduire, murmura Flavien en les observant.

-Ben oui! Railla Brad, Et vous allez le prendre ou votre dictionnaire extra-terrestre/ français?

-Ça ressemble à des écritures scandinaves, Répondit Pétrolia, J’ai déjà vu ça dans les livres de mon père sur la station. Peut-être que les extra-terrestres qui ont construit ça sont déjà venus sur terre et les humains ont adopté leur écriture?

-Quelles sortes d’extra-terrestres sont déjà venus sur Terre? Ria Flavien.

Tout le monde tourna son regard vers lui.

-Ok, reprit Flavien avec sérieux, Mauvais exemple.


Jour 1,2 – 12h45

Après avoir observé les alentours du disque, on vint à la conclusion qu’il n’y avait pas d’autres objets extra-terrestre aux alentours. Il demeurait donc seulement le disque comme indice pour trouver comment arrêter les remontées dans le temps.

-Je l’sais pas, mais j’pense que notre seul moyen de comprendre son mécanisme, c’est de traduire les symbole, Fi remarquer Brad.

-Vous voulez plaisantez? Argumenta le second officier, Même avec tout le matériel que je possède, ça prendrait des mois, des années même et-

-Vous avez un autre moyen? Coupa Brad.

-Si on le touchait de nouveau? Demanda Bob, Ça marcherait?

-Non, espèce de gros imbécile, c’est pas parce que c’est ça qui a activé le disque que c’est ça qui va l’arrêter!

-Chus pas gros!

-Les gars! S’impatienta Pétrolia

Soudain, le disque fut entouré d’éclairs bleutés et tous l’observèrent.

-C’est quoi ça? Demanda Brad en agrippant son fusil avec peur.

Flavien et Bob soupirèrent et firent un signe pour dire au revoir.

Le flash de lumière les enveloppa.


Jour 1,3 – 8h00

-J’sais pas mais moi c’est de même que je vois ça… Qu’est-ce que t’en penses?

Flavien lâcha sa cuillère et se prit la tête à deux mains.

-On est dans shnout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ja_aveccheveux
Fanfickeur(euse)
Fanfickeur(euse)
avatar

Nombre de messages : 196
Localisation : Planète Youpelaïlaï
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: [FNT] Le jour le plus long (G)   Mar 21 Fév à 18:35

*Souffle sur la fic et envois un gros nuage de poussière dans l'air*

WOW ca fait longtemps!! Very Happy Un chapitre aujourd'hui! J'espère que ya pas trop de fautes, j'l'ai tapé entre 2 devoirs Razz

Walà!




Jour 1,3 – 8h15

Le Capitaine s’approcha de l’écran tactile, mais Bob s’interposa juste avant qu’il n’ait pu ouvrir la bouche.

-Bon! J’ai compris! On est dans une espèce de boucle temporelle. Y a un disque sur Pantoufle 4 qui génère euh…quelque chose de magnétique!

-Un orage géomagnétique, Précisa Flavien.

-Oui, c’est ça, Approuva Bob, Et ça ouvre un champ subspatial et une inversion temporelle.

Tout le monde resta bouche bée. Depuis quand Bob utilisait-il des termes aussi compliqué?? Charles regarda Brad, qui pitonnait sur son ordinateur de poche.

-Brad?

-Capitaine…Tout ce que Bob vient de dire…ça s’peut!

Le Capitaine regarda les deux hommes et ouvrit la porte pour dire quelque chose, mais fut coupé par Flavien.

-Je sais que vous n’allez pas nous croire…qui est assez normal, mais je peux vous dire une chose…On a pas besoin de passer un autre test médical…


Jour 1,3 – 9h00

Pétrolia planta un thermomètre dans la bouche de Bob, puis, celle de Flavien. Les deux camarades échangèrent un regard frustré.

-Comment ma température va bien pouvoir prouver que ce que je dis est faux? Grogna Flavien à mi-voix.

Bob se contenta de soupirer d’exaspération.

-Capitaine, Fit Pétrolia en ignorant les deux autres hommes, J’trouve rien.

Pendant que le Capitaine discutait avec Serge des possibilités de la cohérence de leurs dires, les deux amis se parlaient à voix basse.

-Aussitôt qu’y vont nous croire, Disait Flavien, Va falloir descendre sur la planète pour traduire les symboles sur le disque.

-Ça serait pas plus simple de le manger?

-Bob…Faut qu’on se sorte de cette situation!

-Mouin…

-J’veux que tu m’aide Bob, j’arriverai jamais à me souvenir de tout ça.

-J’sais pas si j’vas pouvoir t’aider beaucoup Flav, j’ai jamais été ben bon là dedans.

-Je l’sais, mais faut qu’on essaye.

-Les gars! Interpella Charles du coin de la pièce, On va prétendre que vous avez raison…


Jour 1,3 – 11h00


Se préparant à se mettre en orbite, Bob dirigeait maintenant le vaisseau seul, sans l’aide de Flavien, qui était parti chercher ses dictionnaires électroniques dans l’entrepôt.

-Bob, êtes-vous sûr de pouvoir piloter le vaisseau sans l’aide de Flavien?

-Sûr Capitaine!

Charles le regarda encore avec un peu d’appréhension, mais ne dit rien.

-Capitaine! Fit Brad de sa console scientifique, On a reçu les rapports de sonde!

- 23% d’oxygène, 75% d’azote, climat est tempéré! Annonça Bob sans même se retourner.

-Ben oui Bob, bravo, Fit le scientifique d’une voix méprisante.

-Bon! Fit Flavien en entrant dans la Salle de Commandement, J’ai tous mes dictionnaires et j’t’ai même emmené ton scaphandre Bob.


Jour 1, 3 – 11h30

Sur Pantoufle 4, les deux amis n’avaient pas perdu de temps. Ils s’étaient immédiatement dirigés vers l’architecture et avaient entreprit leur travail. Bob était debout devant le disque, décrivant chaque symbole à Flavien, qui, étendu à plat ventre par terre, cherchait dans sa pile de banques de données informatisées.

-Ça, ça a l’air d’un gros rond avec une barre sur le dessus, en diagonale vers la droite, pis ya une barre horizontale dedans, Décrivait Bob en suivant le texte avec son doigt.

-Ah j’vois, ça ressemble à la lettre…voyons…où j’ai mis ça moi…

Pendant que Flavien se démêlait dans ses banques de données, Bob sortit un petit objet de sa poche quelques secondes, puis, le dissimula à nouveau.

-Ça marchera pas Bob, Fit Flavien qui l’avait vu faire.

-Ben oui tu vas voir!

Flavien ne répondit pas, et se concentra sur sa tâche.


Jour 1, 3 – 12h45

Toujours étendu sur l’herbe près de la rivière, Flavien regarda Bob.

-Bon, on a deux minutes avant le flash, ça fait que pour l’instant, on a traduit : Lorsque le soleil aura atteint la fin de la nuit…

-Ben kessé ça veut dire? Ya pas de soleil la nuit!

-Ben j’sais pas, j’suis rendu là. On traduira le reste demain…ben plus tôt aujourd’hui…ben dans la prochaine boucle là!

-Ben dans la prochaine boucle, on aura pas besoin de descendre! Dit Bob avec un grand sourire.

-J’te dis que ça marchera pas ton affaire! Soupira Flavien.

Les éclairs bleutés commencèrent à les entourer.

- J’te dit que oui!!

- Non!!


Jour 1,4 – 8h00

-J’sais pas mais moi c’est de même que je vois ça… Qu’est-ce que t’en penses?

-M’en fout!

Flavien se leva et quitta la pièce.

-Voyons, qu’est-ce qui lui prend lui? Grogna Pétrolia en regardant Brad qui mangeait son gruau, On dirait qu’il a mangé une girafe enragée.

Brad haussa les épaules, désintéressé.


Jour 1,4 – 8h15

Dans la Salle de Briefing, Flavien et Bob attendait seulement que le Capitaine commence pour tout expliquer.

-Comme tout le monde le sait…Commença Charles.

-Bon!!! On est dans une espèce de boucle temporelle. Y a un disque sur Pantoufle 4 qui génère un orage géomagnétique et ça, ça ouvre un champ subspatial et une inversion temporelle.

-Pis on est pogné dedans, Ajouta Bob, mâchouillant éternellement son pogo matinal.

-Pis là, Continua Flavien pendant que tout le monde le regardait bouche bée, On a commencé à traduire les signe dessus, pis ça dit : Lorsque le soleil aura atteint la fin de la nuit… Pis on n’a pas le reste.

Regard abasourdi collectif sur Flavien.

-Oui mais j’ai photographié le disque, Fit Bob avec un sourire béat, Alors on aura pas besoin de retourner sur la planète pour continuer à traduire.

Regard abasourdi collectif sur Bob.

-Regardez!

Bob sortit son appareil photo numérique, et appuya sur la touche de rappel de mémoire.

L’écran demeura noir.

-Voyons!

Il secoua l’appareil, puis regarda à nouveau l’écran noir.

-J’t’avais dit que ça marcherait pas Bob, Répliqua Flavien d’un ton neutre, même s’il voyait la déception sur le visage de son ami.

Bob déposa l’appareil sur la table, et le fixa, chagriné.

-Si j’prenais des notes, han?

Flavien le fixa sans réagir.

-De l’encre indélébile…ouiiiiii!!

Flavien secoua la tête, découragé.

-Si j’comprends bien, Fit Charles qui était sortit de sa stupéfaction, Vous essayez de nous dire que vous êtes pris dans une boucle temporelle?

-Oui Capitaine

-Mais comment…j’veux dire, c’est assez difficile à croire.

-Inquiétez vous pas Capitaine, Fit Flavien nonchalant, vous allez nous croire.

Charles leva un sourcil, clairement sceptique.

-L’alerte bleu verte avec de la crème pis une cerise dessus, Capitaine…Répondit l’opérateur radar énigmatiquement.

-Que…

L’ordinateur déclencha à cet instant un bruit caractéristique et la voix mécanique résonna dans tout le vaisseau.

-Alerte bleu verte avec de la crème pis une cerise dessus! Alerte bleu verte avec de la crème pis une cerise dessus!


À suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ja_aveccheveux
Fanfickeur(euse)
Fanfickeur(euse)
avatar

Nombre de messages : 196
Localisation : Planète Youpelaïlaï
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: [FNT] Le jour le plus long (G)   Ven 23 Juin à 15:35

Wow j'ai trouvé e l'inspiration quelque part sous mon lit, yen restait un tit peu! Surprised

Enfin! Razz


Jour 1,4 – 10h00

-Au moins, marmonna Bob en mettant son scaphandre en prévision de la prochaine expédition sur Pantoufle 4, cette fois-ci, Pet a pris moins de temps à nous examiner.

-Ouin, ça doit qu’on commence à pogner le tour pour être convaincants.

Flavien referma sa combinaison et soupira.

-J’commence à être tanné de cette journée là moi. Ça fait combien de fois qu’on la refais donc?

-Ca fait euh…

Le pilote commença à compter sur ses doigts.

-Un, deux, trois… quatre… cinq? Non pas cinq… Quatre…? Non… euh…

-C’est pas grave mon Bob, de toutes façons, ça fait trop de fois!

-Ah ouin! C’est vrai que c’est plus simple de dire ça de même han?

Flavien se dirigea vers la porte.

-Viens-t-en, on peut ben passer te chercher ta 2e collation du matin avant d’aller rejoindre le Capitaine dans la Salle de Commandement.

-Pis la 3e elle?

- On n’aura pas l’temps.

-Ah Fudge! …Mmmm…fudge…


Jour 1,4 – 12h30

Sur Pantoufle 4, la traduction des écritures sur le disque n’avançait pas vite. Pas vite du tout.

- Lorsque le soleil aura atteint la fin de la nuit, il devra se rendre aux rigueurs du temps… Voyons, kessé ça peut ben vouloir dire ça??

Bob le regarda d’un air un peu perdu.

-Euh… que celui qui l’a écrit a passé son cours de français?

Flavien lui lança un dictionnaire.

-Niaiseux.

-Merci!

Flavien ne put s’empêcher de sourire, même lorsque les éclairs bleus commençèrent à les entourer. Son meilleur ami était bien le meilleur au monde! Qui d’autre que Bob aurait répondu « merci » avec autant de gaieté?


Jour 1,4 – 8h15

Flavien était parti à la recherche de Bob. Tout de suite après avoir envoyé son bol de Froot Loops dans la face de Brad (juste pour le fun, se dit-il en souriant), il était parti vers la Salle de Briefing, mais Bob n’y était pas. D’habitude, il y était à chaque jour…enfin à chaque répétition de ce jour… Mais aujourd’hui, il avait disparu.

Entrant dans le dortoir, il aperçut Bob en train de se reposer sur un hamac suspendu du plafond.

-Bob!! Mais qu’est-ce que tu fais, on t’attends là!

-Bof… J’ai décidé de prendre une boucle de repos…

-Ah…

Il prit une grande gorgée de son punch tropical.

-Ben oui, ça va nous faire du bien. T’en veux un?

Il pointa un autre grand verre de puch.

-T’as pensé à ça tout seul?

-Ouep, répondit-il lassement. Tsé, si on réussit pas bientôt à sortir de cette boucle, j’sens que je vais devenir paraphrénique…

Flavien leva un sourcil. Bob connaissait un long mot qu’il ne connaissait pas lui-même??

Le pilote se retourna vers lui.

-Paraphrénique… ça veut dire devenir fou…aliéné… détraqué… dingue… cinglé… zinzin… dément…tordu… marteau…maboul…

-Ok ok!!!

Le jeune officier alla chercher le verre de punch et le vida d’un trait.

-J’pense que t’as trop fouillé dans mes dictionnaires toi!

Il chancela un peu, étourdi.

-Wow…c’est quoi qu’y avait là dedans?

-Du rhum.

-Aaaaah!!

Flavien examina son verre à nouveau, vacillant, puis regarda son ami. Il leva le bras, gesticulant.
-J’peux…j’peux tu n’avoir encore un… un tit peu??

Il appuya son index le pouce devant son œil afin de montrer une toute, toute petite quantité.

-C’est…c’est…C’EST bon en maudit!

Puis il s’effondra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FNT] Le jour le plus long (G)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FNT] Le jour le plus long (G)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE JOUR LE PLUS LONG.- Normandie 44
» Benjamin Hayes "Vandy" Vandervoort
» Affichage Lent après la mise a jour 50.0.005
» Soucis avec les mises à jour WM7
» Hayley Long - Lottie Biggs n'est presque pas cinglée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dug-fanfics :: La planète Fanfic :: La bibliothèque de Serge-
Sauter vers: